Les bases du cadrage en photographie

Qu’est ce que le cadrage et à quoi sert il ?

Le cadrage est la façon de disposer les éléments dans votre photo. Un cadrage bien choisi permet de mettre en valeur les éléments clés de votre photo et de rendre une photo "lisible". Il permet également de donner du mouvement à une image, ou d’embellir un prise de vue en évitant un éléments disgracieux.
C’est une étape primordiale pour une photo de qualité, mais elle est bien souvent négligée par méconnaissance ou par manque de temps. Prenez le temps de vous familiariser avec ces quelques règles de base et le cadrage deviendra un réflexe pour vous.

Attention toutefois, aucune règle absolue ne fait foi en photographie, et un cadrage hors norme pourra donner un meilleur rendu final dans certains cas, et en fonction de ce que le photographe aura voulu faire passer comme émotion dans son image. Mais cet article vous donnera les bases du cadrage, après à vous de les transgresser volontairement si vous estimez que votre image en tirera profit.

Nous allons donc voir les principales bases d’un cadrage réussi.

La règle des tiers

C’est probablement la règle principale en photographie. La règle des tiers, ou règle d’or, à un principe très simple : celui des lignes de force et des points chauds d’une image.

Un image peut être "découpée" en 9 secteurs grâce à 2 lignes horizontales et 2 lignes verticales placées (voir photo 1). Ce sont les lignes de force. Elles découpent chaque coté d’une image en trois tiers. Ces lignes donnent 4 points d’intersections, que nous appellerons les points forts d’une image.

Le principe de la règle des tiers est très simple : pour bien cadrer, vous devez placer le sujet principal de votre photo sur un point fort de l’image ou sur une ligne de force dans le cas d’un élément vertical ou horizontal prépondérant. Par exemple, dans un paysage, le ciel sera placé sur la ligne de force supérieure de l’image. Le ciel ne sera ainsi pas prépondérant dans l’image finale.

Cette règle convient dans la majorité des images, mais peut être transgressée dans quelques cas particulier.

Mais placer le sujet principale sur un des points forts de l’image est à l’encontre de ce que j’ai toujours fais ? Comme beaucoup de photographe amateur, la tendance est de centrer le sujet principal dans l’image. C’est même le défaut principal de la majorité des prises de vue. Faites l’essai en respectant la règle des tiers et vous verrez, sauf cas particuliers, l’image obtenu est plus lisible et plus forte.

Règle des tiers Photo 1 : sur cette photo, le sportif se trouve sur le point chaud en bas à droite, respectant ainsi la règle des tiers. De plus la limite neige/ciel se situe sur la ligne de force supérieure.

Libérer le regard, inspirer le mouvement...

Autre règle simple, et pourtant c’est une erreur très courante, vous devez donner de l’espace au regard d’un sujet (on dit aussi libérer le regard) ou d’un objet en mouvement. Cela consiste à cadrer votre image de façon à ce que la plus grande "zone dégagée" de la photo se trouve du coté du regard de votre sujet, ou dans le sens du mouvement pour un objet en déplacement (voir photo).

libérer le regard Photo 2 : Sur cette photo, les 3 skieurs (cadré de façon à être à proximité de d’un point chaud) se dirige vers le haut droit de l’image. le photographe a donc cadré de façon à libérer l’espace devant les skieurs, de façon à suggérer le mouvement.

Ces deux règles simples ne sont que des bases du cadrage et de la composition, d’autres règles plus poussées sont utilisable. Nous vous les présenterons dans un prochain article, mais commencez déjà à utiliser la règle des tiers et de libération de l’espace, elles doivent devenir un réflexe pour vous.